referencement googleAmiral22/05/2014

Je m'élève à présent comme un oiseau de feu
Qui nage dans les airs en caressant le bleu
Par le bout de mon aile au frôlement de l'eau
Je respire et je sens l'âme de Saint-Malo

Sans avoir d'aversions pour le krill antarctique
Dont le goût s’enrichit en saveur métallique
Je préfère les mets qui laissent miroiter
Les paillettes d'étoiles des poissons argentés

J'accompagne souvent les hommes d'équipages
Qui s'amusent et se rient du géant albinos
Boitant dans leur bateau mais en fin de voyage
Je déploie fièrement mes plumes d'albatros

Que j'aime à revenir vers les côtes Bretonne
Car leurs vents sont porteurs des courants qu'on chantonne
Ils résonnent en mon cœur des valeurs immuables
Les moments fabuleux de chaleur véritable

1. le 28/05/15 à 21:30, par Ama

Hello poéte, très joli texte sur ce port que j'aimerais bien visiter un jour, à bientôt sur une scène de slam poésie, qui sait ?

Ajouter un commentaire sur Amiral


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


sept plus un = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Les matelots par Les Kass'Roll

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée