referencement googleLes prémices de la séparation04/06/2009

je n'apprécie pas
je n'apprécie guère
les reproches que tu chicanes
tes crochets me percent de ta bouche de vipère
et ton venin a trop sonné dans mon crâne
je ne peux pas bouger je ne peux plus rien faire

alors excuse-moi si je suis susceptible
de me vexer
oui excuse- moi mais je suis susceptible
de me vexer


car je n'apprécie pas
je n'apprécie guère
de revoir ton regard froid
qui me gèle le cœur et glace mes artères
lorsque j'attends le soir que tu viennes dans les draps
nous réchauffer le corps comme nous faisions naguère

alors excuse-moi si je suis susceptible
de me vexer
oui excuse- moi mais je suis susceptible
de me vexer

car je n'apprécie pas
je n'apprécie guère
cet homme tu me comprendras
quand que je te vois le fixer de cette manière
je n'aime pas ton air qui me met dans l'embarras
tes baisers me laissent sur la langue un goût amère


excuse-moi ma chérie je suis susceptible
de te quitter
excuse-moi mais notre amour est sur le point
de se briser

Ajouter un commentaire sur Les prémices de la séparation


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


sept fois huit = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Les matelots par Les Kass'Roll

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée