referencement googlePiété Filiale 18/06/2010

L'amour se conjugue à présent
Et dans un bonheur imparfait
Où le temps passé étoffait
le feu de nos verbes suffisant

Combien de paroles furent dictées
Pour nous protéger de nos fautes
Quand le savoir des livres nous ôtent
L'ignorance vers la voie lacté

Les étoiles de la connaissance
éclairent mon cerveau ébahi
Un astre brillant m'envahit
Je lui dois ma reconnaissance

Pour tous ses efforts consacrés
qui font de mon âme, ma conscience
par le façonnage et la science
L'alchimie d'un métal sacré.

Ajouter un commentaire sur Piété Filiale


Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire limité à 300 caractères :


zero fois neuf = (valeur numérique)



Dernier texte

L'Ivresse Démoniaque

Le silence est stressant quand la nuit nous avale Dans sa bouche béante aux odeurs animales Où le...

Dernier commentaire

Le 28/08/2018 Li a laissé un commentaire sur:

Japanese and Goddess

chanson du moment

Les matelots par Les Kass'Roll

Connection

Pseudo
Mot de passe

Développé par Noyan Ramilée